Acheter depuis chez soi grâce à Interne

Comme chaque trimestre, le Baromètre e-commerce de la FEVAD a été publié. Mené en collaboration avec Médiamétrie, il fait le bilan chaque trimestre sur les habitudes d’achat des Français en ligne. Cette année, ce baromètre est complété par une étude exclusive ayant pour thème « e-commerce et confinement ». Nous avons tâché de vous en faire un résumé.  

Les habitudes des cyberacheteurs en France

 

 

40 millions de Français achètent sur le Web : quelles sont leurs habitudes ?

 

Plus exactement, ils sont 40,5 millions d’internautes à avoir effectué des achats en ligne lors des trois derniers mois de 2019. En un an, cela représente une hausse de 2,1% du nombre de cyberacheteurs. 

 

Le mobile moins utilisé par les Français en confinement 

Les Français n’ont pas sensiblement changé leurs habitudes de consommation sur le Net pendant qu’ils étaient confinés. En revanche, la façon dont ils ont consommé a quant à elle changé. 


Si dernièrement le Mobile prenait une part de plus en plus importante dans le processus d’achat en ligne, confinés, les Français lui ont préféré l’ordinateur. Celui-ci est donc repassé en première position des écrans utilisés pour passer commande. Plus de 2 acheteurs sur 3 ont en effet privilégié l’ordinateur pour réaliser leurs achats

 

Top 5 des sites e-commerce les plus utilisés par les Français

Les sites et applications de vente en ligne les plus visités en France au premier trimestre 2020 sont : 

  1. Amazon, avec plus de 32 millions de visiteurs uniques mensuels, le géant américain couvre 52% de la population française ! 
  2. Cdiscount, loin derrière Amazon avec tout de même plus de 20 millions de visiteurs uniques par mois, la filiale du groupe Casino couvre 33,5% de la population. 
  3. La Fnac a comptabilisé 16 millions de V.U. mensuels, ce qui la place à la troisième place, avec 26,4% de la population française couverte par ses services. 
  4. E.Leclerc et ses 13 millions de visiteurs mensuels et sa couverture de 21%, a probablement su tirer son épingle du jeu grâce au Drive, dont les Français ont été friands en période de confinement. 
  5. Booking.com est resté malgré le confinement très bien placé, puisqu’il a été visité par 13 millions d’internautes et a couvert 20,9% de la population française. 

 

 

Les Français ont privilégié la vente en ligne pendant le confinement 

 

Pendant cette crise sanitaire, il semble que la vente en ligne rassure les Français. Ils sont en effet plus de 51,4% à considérer que c’est un moyen pour se tenir à l’écart du risque sanitaire. 


Durant le confinement, les raisons qui ont poussé les Français à réaliser leurs achats en ligne, sont, dans l’ordre : 

  • Ne pas s’exposer aux risques sanitaires, pour 51,4% d’entre eux 
  • Mieux supporter les contraintes liées au confinement, pour 32,3% des répondants 
  • Se fournir en produits de première nécessité, pour 31% des sondés


Par ailleurs, l’étude menée par Médiamétrie a permis de constater qu’avec le confinement, les internautes ont eu tendance à dépenser plus lors de leurs achats. Ils sont en effet 1 Français sur 3 à affirmer dépenser plus qu’avant sur Internet. 

 

 

Les modes de livraison préférés des Français durant le confinement 

 

Sans grande surprise, les internautes ont été très majoritaires à préférer se faire livrer à domicile pendant le confinement. Les sondés sont effectivement 85% à avoir privilégié ce mode de livraison. 


A contrario, seuls 14% des personnes interrogées ont dit avoir opté pour la livraison en magasin


Grand vainqueur du Top 5 des sites les plus visités, Amazon tire peut-être son épingle du jeu du fait qu’aujourd’hui 37% des Français ont choisi de passer par un mode de livraison illimité ou par abonnement… 


Depuis le déconfinement, les Français sont retournés progressivement en magasin. Mais il semblerait qu’ils privilégient grandement les magasins de proximité. En tout cas pour la livraison, puisqu’ils sont 75% à souhaiter pouvoir se faire livrer dans leur commerce local. 

 

 

 

Plus que jamais, la crise sanitaire a poussé les Français à revoir leurs habitudes d’achat. Par rapport à la même période en 2019, ils sont 1,7 millions de plus à avoir franchi le pas de la commande en ligne. Tout porte à croire que ces nouvelles habitudes vont perdurer par ailleurs. En effet, 35% de personnes interrogées par Médiamétrie et la FEVAD projettent désormais d’acheter davantage sur le Web.
 

Le confinement a-t-il affecté votre activité ? Parlons-en ensemble ! Prenons contact