La landing page présente une offre, un produit ou un service, elle a pour but de convertir un visiteur en prospect.  La landing page est la dernière étape pour transformer vos prospects en clients. Elle doit donc être travaillée pour obtenir les meilleurs taux de conversion.

La landing page n’est pas une simple page qui présente une offre, un produit ou un service. « Page d’atterrissage » ou « page de destination », sa mission est de parvenir à convertir un visiteur en prospect. 


Pièce maîtresse de votre système d’acquisition 


C’est l’étape ultime pour transformer vos prospects en clients. Elle doit donc être travaillée et retravaillée pour obtenir les meilleurs taux de conversion. Voici les astuces de Useweb pour concevoir la landing page parfaite ! 

 

Comment  bien structurer une landing page


1. Une landing page va droit au but


C’est toute la différence entre une page classique et une landing page, elle ne doit présenter qu’une offre spécifique. La concision sera de rigueur ! Evitez donc de vous éparpiller en présentant votre entreprise ou en parlant d’autres produits ou services. Sans oublier que vos visiteurs n’auront que quelques secondes à y accorder ! 


2. Un seul objectif de conversion par page 


Que souhaitez-vous précisément que votre prospect fasse sur votre landing page ? Voici plusieurs objectifs de conversion les plus courants, il vous reste à définir le vôtre : 

  • Obtenir une adresse e-mail ou autres coordonnées 
  • Vendre un produit ou un service 
  • Inscription à une newsletter 
  • Obtenir une demande de devis 


3. Une landing page à destination d’une seule personne 


Vous devez créer une landing page par cible ! Concentrez vos efforts pour vous adresser à une seule personne, à votre persona (la représentation fictive de votre prospect). 
Insistez sur le problème qui le touche ! 


Un travail de recherche indispensable qui vous fera par la suite gagner du temps dans la rédaction de vos arguments commerciaux, le ton et le design général de votre page. 


Vous devez avant de vous lancer dans la rédaction de votre landing page connaître parfaitement votre prospect pour ensuite adapter votre message en fonction de ses problèmes, ses besoins et de ses désirs. Ecrivez pour votre lecteur, ne parlez pas de vous mais bien de ce que votre produit lui apportera.  


4. Le plus important, votre titre et votre proposition de valeur 


Le titre est trop souvent négligé dans une landing page. Or, il fait partie intégrante de votre proposition de valeur. Votre titre doit captiver, intriguer, étonner votre prospect. Il doit l’accrocher. 


Pour l’améliorer, répondez à une seule question, comment définiriez-vous votre offre en une phrase ? 


Votre proposition de valeur est le message essentiel de votre landing page, elle doit se résumer en quelques mots. Pensez à privilégier la voie active et les verbes d’actions. 


5. Se mettre au copywriting pour convaincre vos prospects 


Le copywriting est à la fois l’art et la science d’utiliser les mots pour convaincre. Il permet de créer un lien émotionnel avec le lecteur dans le but de lui faire entreprendre une action particulière comme acheter, s’inscrire à une newsletter … 


Le copywriting est un art car sa pratique demande une certaine dose de créativité et en même temps une science car le copywriting s’appuie sur des méthodes qui ont prouvé leur efficacité. 


Science également, parce-que le copywriting joue sur l’émotionnel, un bon copywriter a une parfaite connaissance du fonctionnement du cerveau et d’un certain nombre de biais cognitifs (mécanisme de pensée à l’origine d’une altération du jugement).

 
6. Un design épuré et une structure simplifiée 


Si le contenu est très important sur une landing page, il ne faut pas pour autant en oublier le design. Et là aussi, allez à l’essentiel ! 
Soyez, le plus épuré possible !

Veillez à ne présenter aucune distraction susceptible de le détourner de la conversion comme les liens de navigation qui agiront comme autant de portes de sortie. 


S’agissant des visuels, les landing pages ont le plus souvent un visuel grand format au-dessus de la ligne de flottaison. Privilégiez une image originale à une photo issue des banques d’images. 


Quant à la structuration de votre landing page, elle doit être aérée, tous les éléments stratégiques doivent se situer au-dessus de la ligne de flottaison. Le prospect doit pouvoir lire toutes les informations essentielles sans effort. 


7. Un formulaire bien en évidence et court

 
Le formulaire ne doit pas comprendre trop de champs à remplir, simplifiez-le un maximum !

L’effort à fournir pour le prospect doit être minime. Faites attention à supprimer tous les champs du formulaire que vous jugerez inutiles. 


8. Un contenu additionnel pour obtenir plus d’informations 


Nous vous conseillons de récupérer les coordonnées de vos prospects en échange du téléchargement d’un guide, d’un livre blanc au format PDF qui doit répondre au problème que se pose votre visiteur. Cela vous permettra de vous montrer plus exigeant dans les informations attendues dans le formulaire. 


9. Preuves sociales et réassurances


Il faudra penser à ajouter des preuves sociales et des éléments de réassurances à vos landing pages qui viendront illustrer le sérieux, l’efficacité de vos produits ou services.

Cela peut prendre la forme de témoignages clients, de notes, d’avis, de certifications. Ils vont faire la différence auprès de vos prospects. 


10. Une landing page responsive 


Il est impératif que votre page de destination soit mobile friendly. Les visiteurs arrivent désormais le plus souvent sur votre landing page depuis un smartphone. 
 

Avez-vous besoin d'un accompagnement pour la rédaction de vos landing pages ? Prenons contact