Facebook Markeplace s'ouvre au public français

En effet, Facebook vient finalement de lancer son Marketplace en France, après avoir fait ses premiers pas aux Etats-Unis, en Australie, en Nouvelle-Zélande et au Royaume-Uni. L’objectif : offrir un véritable espace de vente en ligne pour les particuliers et professionnels. Les utilisateurs peuvent d’un côté publier en quelques secondes leur petite annonce et la faire afficher sur l’espace dédié, tandis que les autres peuvent commander le produit directement sur l’interface.

 

 

Comment ça se présente Marketplace ?

 

Et bien l’interface est très simple d’utilisation pour ne pas dire minimaliste. Un nouvel onglet "Marketplace" fait son apparition dans le menu latéral de la page d’accueil. Une fois sur l’interface, un moteur de recherche vous permet de chercher un produit parmi ceux (déjà nombreux !) publiés par les internautes. On y retrouve de tout - on attend "impatiemment" les annonces incongrues à l’image de ceux que l’on peut retrouver sur Leboncoin - c’est pourquoi Facebook permet de filtrer les résultats et de faire une recherche par catégorie de produits (Maison et jardin, Immobilier, Divertissement, Vêtements et accessoires, etc.), par prix et par géolocalisation.

 

Onglet Facebook Marketplace Vue produits

 

Le moteur de recherche est donc à l’heure actuelle assez basique, en effet il n'est pas possible de faire de recherche avancée par catégorie : quid de la possibilité de filtrer par le nombre de pièces ou la surface, ce qui pourrait être pratique pour la recherche d'un bien immobilier ? Nul doute que Facebook fera très certainement évoluer cette fonctionnalité au fur et à mesure que les utilisateurs feront leurs remarques.

Enfin, d’autres onglets vous permettent soit de retrouver les annonces que vous aurez publiées, les produits que vous aurez achetés, ou encore les produits que vous aurez enregistrés pour un éventuel prochain achat.

 

 

Facebook Marketplace : véritable concurrent pour Leboncoin ?

 

Même si Facebook marche clairement sur les plates-bandes de son concurrent qui est sur ce marché depuis 2006, il ne faut pour autant pas crier trop vite au loup. Car si certains craignent déjà voir tous les utilisateurs migrer sur Facebook et publier leurs annonces uniquement sur cette plateforme, tout le monde ne va pas migrer du jour au lendemain.

Aujourd’hui, Leboncoin bénéficie d’une notoriété et de la confiance de ses utilisateurs acquis depuis sa création il y a plus de 10 ans. Être une place de marché est sa raison d’être depuis le début, ce qui n’est pas le cas pour Facebook. Les utilisateurs arriveront-ils à se faire à l’idée que Facebook peut être également un espace d’échange et de monnayage ? Pas si sûr.

 

Facebook Marketplace

 

D’autre part, le moteur de recherche encore trop simpliste peut sans doute bien fonctionner pour de la vente de produits « simples » de type vêtements, jouets, multimédia… En revanche, pour de la vente plus « imposante » (ameublement, immobilier, voiture, etc.), les utilisateurs préfèreront l’exhaustivité du Bon Coin.

Il faut également rappeler que Facebook n’en est pas à son premier coup d’essai et avait déjà tenté de se lancer sur ce marché il y a plusieurs années, ce qui s’était avéré être un échec. Il lui faudra donc être à l’écoute des utilisateurs et faire évoluer sa nouvelle fonctionnalité afin que cette dernière ne connaissance pas le même sort...

Vous avez besoin de conseils pour vous lancer sur les réseaux sociaux ? Prenons contact